La mutation d’un fan Facebook en un client

Certains Community Managers se posent la question de la transformation d’un fan en client, surtout celles et ceux qui ont la charge de la présence et de la réputation d’une entité commerciale sur les réseaux sociaux. La course aux likes sur Facebook a entraîné pas mal de rumeurs et de préjugés sur les tailles de communautés. Par exemple, les entreprises qui ont plus de 50 000 fans estiment avoir beaucoup de clients sur les réseaux sociaux. Pourtant un fan n’est pas un client, encore moins un prospect. Toutefois, sa présence sur votre page Facebook est déjà bon signe mais il vous reste qu’à lui faire parcourir le chemin qui mène à être un client de vos produits/services.

Petit rappel : sur les pages Facebook, nous avons maintenant les fans et les abonnés, et je dis toujours qu’avoir plus d’abonnés que de fans c’est un bon indicateur de performance. Car l’abonné est celui qui accepte de voir apparaître vos publications sur son fil d’actualité. Je vous laisser le lien ici pour plus d’explications.

Fan et abonné

 

Situation du fan

En cliquant sur J’aime la Page, le fan vous montre son soutien, son amour et surtout son intérêt pour ce que vous faites. Pour illustrer ceci, le fan est une personne qui va se tenir devant votre boutique (votre page Facebook) pour voir ce que vous avez en vitrine. Mais attention, ce fan se trouve dans votre boutique de l’autre côté de la route. Cela signifie qu’il a devant lui votre boutique mais aussi d’autres boutiques (d’autres pages Facebook).

 

Le contenu de qualité

Pour que le fan traverse la route, et se retrouve devant votre boutique, il faudrait que la façade ainsi que les contenus deviennent attrayants. Ce qui vous amène à la bonne mise en place de votre page Facebook, de la photo de profil à la photo de couverture en passant par l’organisation des onglets. Mais le plus important, c’est le contenu de qualité via les publications que vous allez créer. Ces contenus auront pour but de pousser votre fan à traverser la rue et à se retrouver devant votre vitrine : Il devient un prospect.

mutation fan facebook

 

Manifestation d’intérêt

Une fois devant votre vitrine avec des contenus de qualité, le fan doit pouvoir continuer son parcours client. Pour cela, vous devez continuer à alimenter votre page Facebook avec des contenus, mais surtout des contenus engageants. Par exemple, vous pouvez poser une question ou demander l’avis de votre communauté. Le but ici c’est que le fan se sente impliqué dans la vie de la marque et puisse commenter régulièrement vos publications, mais surtout venir en message privé pour passer à l’étape suivante : Devenir un prospect avancé.

 

L’acte d’achat

En devenant un prospect avancé, le fan pousse la porte de votre boutique et décide d’y entrer. Cela se manifeste souvent par l’envoi d’un message privé sur la page Facebook. Une fois dans votre boutique/messagerie, vous devez dérouler des arguments convaincants en insistant sur la plus value de votre produit ou de votre service. La finalité est de pousser le fan à l’acte d’achat et donc d’arriver au niveau de la caisse dans votre boutique. Une fois l’achat effectué, il ne vous reste plus qu’à continuer un lien avec votre fan, pour qu’il revienne régulièrement acheter chez vous et se mette devant votre boutique pour recommander votre service. 

 

CHEDJOU KAMDEM (CK) 

Booster une publication Facebook, le fast-food publicitaire.

 

Il était une fois, un Facebook sans incitation publicitaire, un Facebook où la programmation des publications n’existait pas encore et croyez-moi, c’était une belle époque, les anciens le savent ! Depuis quelques temps déjà, la publicité est présente sur Facebook et prend une place très imposante dans les pages gérées par les Community Managers. Prenez par exemple le bouton bleu « Booster la publication » : Il apparaît à chaque publication et à côté des publications dans la partie Statistiques.

Seules les photos de profil et de couverture échappent pour le moment à l’emprise de ce bouton bleu. Alors oui, on est tenté de cliquer dessus à chaque fois pour améliorer les résultats d’une publication ou pour atteindre des objectifs. Et si vous cliquez dessus, vous allez passer à côté de paramètres publicitaires importants. Je vais vous en citer 3 !

BP1

 

Premier paramètre : Le large choix des objectifs publicitaires

Avec ce bouton, vous pouvez juste recevoir des messages, améliorer l’engagement et dans une moindre mesure avoir de nouveaux fans. Pourtant en passant par l’outil publicitaire, vous aurez une bonne dizaine d’objectifs plus précis les uns des autres.

BP2

 

Deuxième paramètre : L’A/B Testing

Quand vous faites une publicité Facebook, en plus du résultat attendu en terme d’objectif, il y a aussi ce côté A/B Testing qui peut être intéressant à mettre en place pour savoir quel visuel marche bien et surtout quelle audience est la plus réceptive. En cliquant sur le bouton « Booster la publication », vous vous privez de cette fonctionnalité.

BP3

 

Troisième paramètre : Optimisation de votre budget

On connait tous l’important d’en avoir pour son argent, et dans la publicité Facebook, c’est encore plus vrai ! Lors des premières publicités, l’on peut avoir un budget restreint et il faut l’utiliser à bon escient. L’outil publicitaire de Facebook contrairement aux options du bouton bleu « Booster la publication ».vous permet de définir par exemple un taux par clic ou encore les plages horaires de votre publicité.

BP4

 

 

CHEDJOU KAMDEM (CK)