10 chiffres sur WhatsApp au Cameroun en 2017

Application mobile créée en 2009, WhatsApp compte aujourd’hui un milliard d’utilisateurs quotidiens et 250 millions de personnes qui utilisent les Stories, fonctionnalité chère à Snapchat. Le Cameroun ne reste indifférent face à cet engouement pour WhatsApp. Pour bien comprendre l’utilisation de cette application au Cameroun, nous avons entrepris une enquête durant les mois de Juin et Juillet 2017 auprès des mobinautes camerounais (150 pour exact, tout sexe et catégorie socio-professionnelle confondus. Voici les 10 principaux chiffres qui ressortent de notre analyse !

 

Commençons par l’ouverture de l’application : 78% des camerounais interrogés déclarent l’ouvrir au réveil et 40 % le font au moins 30 fois par jour.

WhatsApp Chiffres Cameroun 2017 - Chedjou Kamdem 6

 

Concernant les préférences, 75,7 % préfèrent envoyer un message par WhatsApp plutôt que par SMS, mais au niveau des appels, 74,6 % privilégient les appels classiques aux appels WhatsApp. Notons tout de même que 54,4 % des camerounais sondés utilisent déjà les appels vidéo.

WhatsApp Chiffres Cameroun 2017 - Chedjou Kamdem 5

 

Principalement, les camerounais utilisent WhatsApp pour communiquer avec leurs amis (71,6%), et puis vient la communication avec la famille.

WhatsApp Chiffres Cameroun 2017 - Chedjou Kamdem 4

 

Dans notre enquête, 34,3 % ont affirmé ne pas pouvoir se passer de WhatsApp pendant un jour. Autre fait intéressant, plus de la moitie (58 %) se connecte sur WhatsApp pour s’informer.

WhatsApp Chiffres Cameroun 2017 - Chedjou Kamdem 3

 

Pour terminer, 71 % ne font des achats sur WhatsApp et 45,6% n’utilisent pas les Stories de cette application.

 

 

CHEDJOU KAMDEM (CK)

Publicités

5 commentaires

  1. Intéressant, Très intéressant.
    Mais il manque quelques données très importante dans la sensibilisation des enquêtes.
    – Taille de l’échantillon utilisé
    – Profil socio professionnel
    – Répartition par genres
    – Période de l’enquête

    J'aime

  2. très intéressant . moi je félicite ton travail celui de nous procurer des données ce que nous n’avions pas avant . juste une petite remarque . si tu pouvais avoir une étude avec encore plus d’éléments tels que cité par Monsieur Bikanda ce sera encore mieux .

    J'aime

      • Est ce qu’une étude digital obéit nécessairement aux mêmes canaux que celles des études conventionnelles ? Auquel cas, Monsieur BIKANDA, il va falloir que Mr Chedjou ajoute bien d’autres éléments en plus de :
        – Taille de l’échantillon utilisé
        – Profil socio professionnel
        – Répartition par genres
        – Période de l’enquête

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s